Astuce > Le quinoa : bienfait ou malédiction ?

Le quinoa est un légume (oui oui, un légume et non une céréale contrairement aux idées reçues) aux multiples vertus : il est sans gluten, riche en protéines, en antioxydants, en vitamine B, en minéraux et en oligo-éléments. Sa consommation contribue également à réduire les risques de maladies cardiovasculaires et de diabète.

Néanmoins, la découverte et la démocratisation des superaliments engendre souvent des tendances alimentaires (notamment en Europe et aux Etats-Unis) et vont de paire avec une intensification des cultures, synonyme de désastre écologique et humain. Alors qu'en-est-il du quinoa ?

Cultivé au Pérou et en Bolivie depuis 5000 ans, le quinoa constituait un aliment de base de l'alimentation des habitants de ces pays. Il a commencé à être consommé massivement en Europe ces dernières années. Aujourd'hui, environ 6000 tonnes de quinoa sont consommées en France chaque année. Cette augmentation importante de la consommation a entraîné une hausse phénoménale des prix, atteignant un pic à 9000€ par tonne en 2013 (un prix absolument exorbitant quand on sait que le prix de la tonne de blé se situe autour de 150€).

Cette augmentation des prix a eu plusieurs conséquences :

  • De nombreux boliviens et péruviens ont délaissé l'élevage de lamas et défriché des terres pour s'enrichir grâce à la culture du quinoa, plus rémunératrice à l'époque mais moins stable. Cette monoculture a entraîné un déséquilibre des écosystèmes ;
  • Le prix de vente et l'enrichissement rapide des producteurs a attisé les convoitises non seulement d'autres boliviens et péruviens, mais également d'autres pays qui se sont lancés dans la culture de "l'or des Andes", dont les Etats-Unis et la Chine. Parmi eux, nombre utilisent des pesticides et l'agriculture intensive et ont des rendements bien plus élevés que les petites exploitations des pays d'origine où le quinoa est cultivé à la main et sans pesticides ;
  • L'augmentation massive de la production a provoqué une chute des prix, ce qui a entraîné l'abandon de cette culture par beaucoup. Aujourd'hui, le prix s'est de nouveau stabilisé à son niveau d'avant 2013.

La question du quinoa n'est donc pas manichéenne : même si sa culture a causé des dommages sociaux et environnementaux ces dernières années, le quinoa bio et provenant du commerce équitable permet de soutenir les petits producteurs. Il faut néanmoins bien se renseigner sur la provenance du produit avant de l'acheter !


Sources : 

La Fourche - Tout savoir sur le quinoa : origine, bienfaits et astuces de cuisine

GoodPlanet Mag' - La face cachée du quinoa

Les Echos - Le quinoa, bonheur des bobos, malheur des péruviens

Reporterre - On peut manger du quinoa sans mauvaise conscience

Découvrez toutes les astuces du moment